Apprendre à piloter

Le but essentiel d’un aéro-club est de former des pilotes puis, à l’issue de leur formation, de mettre à leur disposition des appareils d’entraînement ou de voyage.

L’Aéro Club d’Andernos assure la formation avion pour trois types d’autorisation ou licences:

  • Autorisation de Base LAPL (ABL)
  • Licence de Pilote d’avion Léger – LAPL (Light Aircraft Pilot Licence).
  • Licence de Pilote Privé – PPL (Private Pilot Licence)

La formation pratique avion s’effectue au début sur Cessna 150 puis sur Tecnam P 2002 JF ou DR 400 pour les navigations destinées au PPL ou au LAPL.

L’Aéro Club d’Andernos également assure les formations ULM suivantes:

  • 3 axes
  • emport de passager
  • radiotéléphonie

La formation pratique ULM s’effectue sur Best’off Nynja.

 

Vol d’initiation avion

Si l’envie d’apprendre à piloter vous gagne, vous pouvez également effectuer un vol d’initiation avec un instructeur qui vous permettra de prendre les commandes, le tarif est celui du vol de découverte majoré de 15,00 €.

Nos tarifs vol d’initiation avion :

1 personne 110 €
2 personnes 170 €
3 personnes 210 €

Une autorisation parentale est obligatoire pour les mineurs, à télécharger ici.

 

 

FORMATION AVION

L’Autorisation de Base LAPL – ABL

L’ABL n’est pas une licence de pilote comme le LAPL ou le PPL, mais une autorisation de vol intégrée dans la formation en vue d’obtenir une licence LAPL.

Le candidat doit avoir voir 16 ans révolus le jour de l’examen en vue de l’obtention du brevet.

L’ABL permet :

  • D’agir en tant que commandant de bord (PIC), en vol local dans un rayon maximal de 25 NM centré sur l’aérodrome de référence mentionné sur l’ABL, sans rémunération, sans passager, en exploitation non commerciale,
  • De voler sur tout avion monomoteur à pistons (terrestre) ou « Touring Motor Glider » (TMG), du modèle et de la variante mentionnés sur l’ABL, ayant une masse maximale certifiée au décollage ne dépassant pas 2000 kg.
  • De voler sur territoire national de la République française et sur des aéronefs immatriculés en France.
  • D’accéder à un ou des aérodromes de dégagement à condition qu’une ou plusieurs reconnaissances du ou des aérodromes concernés aient été effectuées avec un instructeur de vol FI(A).

L’ABL peut être assortie, soit lors de sa délivrance, soit postérieurement à sa délivrance, d’autorisations additionnelles délivrées par le responsable pédagogique de l’organisme de formation ou son délégataire,
après que l’élève-pilote a acquis les compétences et l’expérience de vol appropriées.

Ces autorisations, mentionnées sur l’autorisation ABL, concernent :

  • L’accès à des aérodromes spécifiés :
    Le responsable pédagogique de l’organisme de formation ou son délégataire peut délivrer cette autorisation additionnelle après que l’élève-pilote a effectué en double-commande une ou plusieurs
    reconnaissances des itinéraires et des procédures associées avec un instructeur de vol FI(A). Les aérodromes spécifiés sont situés dans un rayon de 25 NM centré sur l’aérodrome de référence mentionné sur l’ABL.
  • L’emport de passagers :
    Le responsable pédagogique de l’organisme de formation ou son délégataire peut délivrer une autorisation d’emport de 3 passagers maximum, dans un rayon de 25 NM centré sur l’aérodrome de référence mentionné sur l’ABL, si l’élève-pilote a effectué, depuis la délivrance de l’ABL, 10 heures de vol en tant que PIC sur avion ou TMG, et suivi une sensibilisation dédiée à l’emport de passagers.

En pratique l’élève devra avoir acquis des connaissances théoriques : 

  • Soit un Brevet d’Initiation Aéronautique de moins de 36 mois,
  • Soit un théorique LAPL(A) ou PPL(A) de moins de 24 mois,
  • Soit un Brevet de Base théorique de moins de 24 mois, obtenu avant le 1er janvier 2020.

Devra avoir acquis des connaissance pratiques:

  • Compétences techniques :
    • Pilotage,
    • Trajectoire,
    • Procédure,
    • Connaissances,
    • Communication
  • Compétences non techniques :
    • Conscience de la situation,
    • Prise de décision,
    • Affirmation de soi et gestion des ressources.
  • Un minimum de 6 heures de vol de formation en double commande

Devra avoir acquis une expérience en vol solo supervisé

  • d’au moins 20 atterrissages en tant que pilote seul à bord sous supervision d’un instructeur de vol avion FI(A).

Il devra enfin être titulaire d’un certificat médical de classe LAPL ou PPL délivré par un médecin agréé.

Le PPL (Licence de Pilote Privé) 

Après votre brevet de base, à partir de 17 ans, vous pouvez obtenir la licence de pilote privé (PPL) qui permet de voyager et d’emporter sans rémunération des passagers sans limitation de distance dans tous les pays reconnaissant le PPL.

Les conditions d’obtention sont :

– Totaliser au minimum 45 heures de vol, dont au moins : 25 heures de double commande, 10 heures de vol en solo supervisé avec 5 heures en navigation et un vol de plus de 150Nm (~270 km) avec deux atterrissages sur deux aérodromes différents.
– Avoir 17 ans révolus le jour de l’examen en vue de l’obtention de la licence.
– Subir avec succès les examens théorique et pratique prévus par arrêtés.
– Avoir passé la visite médicale auprès d’un médecin agréé aéronautique.

Le LAPL (Licence de Pilote d’Avion Léger)

Permet dès 17 ans de voler seul à bord d’un avion monomoteur partout en Europe de jour après au moins 30 heures de vol, et avec 3 passagers maximum après 10 heures de vol supplémentaires. 

Les conditions à remplir sont:
Pour passer les épreuves un candidat doit avoir un certificat médical valide, et être présenté par son organisme de formation à 17 ans révolus
Il doit en outre avoir au minimum l’expérience suivante :
Au moins 30 heures de vol d’instruction dont 15 heures d’instruction au vol en double commande et 6 heures de vol en solo supervisé, dont un minimum de 3 heures de vol en campagne en solo avec au moins 1 vol en campagne d’un minimum de 150 km (80 NM), au cours duquel 1 atterrissage avec arrêt complet sera effectué sur un aérodrome autre que l’aérodrome de départ. L’emport de passagers pourra être autorisé après 10 heures de vol supplémentaires.

 

Après le PPL ..

VOYAGEZ
Faites-vous lâcher sur un appareil de voyage et partez découvrir des régions ou des pays par la voie des airs. 

VOLEZ EN MONTAGNE
Pour allier le plaisir du pilotage et des paysages grandioses. Vous goûterez aux joies de poser votre avion à 3500 m sur un glacier enneigé avant de redécoller face au Mont-Blanc ensoleillé. 

VOLEZ DE NUIT
Découvrez la magie du vol à vue de nuit, la tête dans les étoiles, et vous comprendrez ce qui a inspiré Saint Exupéry.

PASSEZ AU SPORT
La voltige, le rallye aérien et le pilotage de précision vous permettront d’affiner votre pilotage. 

VOLEZ AUX INSTRUMENTS
La qualification IR (Instrument Rated) permet de voler par presque tous les temps, dans les mêmes couloirs aériens que nos grands frères les avions de ligne !

VOLEZ SUR DES AVIONS DE COLLECTIONS
Certains clubs entretiennent de vieux avions tels que des Stampe, des Piper J3, des Jodel. Voler à leur bord se mérite, car une heure de vol nécessite souvent une heure de maintenance et il faut mettre “la main à la pâte”.

DEVENEZ INSTRUCTEUR
Transmettez votre savoir aux générations futures, suivez une formation dans un centre agréé.